Un homme aujourd’hui âgé de 72 ans a vécu durant près de 30 ans sous la coupe d’une famille qui l’a exploité gratuitement, l’a forcé à vivre dans un taudis, et a détourné ses prestations sociales, révèle Le Midi Libre.

1 Response Comment

  • MONCADA7 juillet 2017 at 6 h 57 min

    la justice est une nouvelle fois bien clémente envers les exploiteurs ! 18 mois de prison avec sursis bien sûr ! Il aurait été souhaitable que les exploiteurs connaissent eux aussi l’enfermement et la promiscuité avec des personnes malsaines, comme elles ! Cela aura été une belle leçon. Je suis persuadé qu’ils n’ont, à ce jour, pas versé grand chose à la victime qui , au point où elle en est, serait bien capable de leur rendre.

    Répondre

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter message.