vatican

Traite des êtres humains: l’esclavage moderne   – 2 et 3 novembre 2013 
 Faisant suite à un souhait exprimé par le pape François, les Académies Pontificales des Sciences et des Sciences Sociales, en collaboration avec la FIAMC (Fédération mondiale des Associations de Médecins Catholiques) organisent une session spéciale les  2 et 3 Novembre 2013 au Vatican, avec pour thèmes la traite des êtres humains et l’esclavage moderne. Les travaux porteront à la fois sur la situation actuelle dans le monde et la meilleure façon  de lutter contre ce crime odieux.

vatican de nuit

Personne ne peut nier que « la traite des personnes humaines constitue un outrage à la dignité humaine et qu’elle est une grave violation des droits humains fondamentaux». Elle est un accélérateur de création de richesse criminelle dans ce nouveau siècle. Jean-Paul II déclarait  «de telles situations sont un affront aux valeurs fondamentales qui sont partagées par tous les peuples et les cultures, les valeurs enracinées dans la nature même de la personne humaine……L’augmentation alarmante de la traite des êtres humains est l’un des problèmes politiques, sociaux et économiques urgents liés au processus de la mondialisation, il présente une menace grave pour la sécurité des nations individuelles et une question de justice internationale qui ne peut être reportée».

vatican

« Le scandale humain et moral qui en découle et  les intérêts en jeu conduisent au pessimisme et à  la résignation de nombreuses institutions internationales ». Tout cela renforce l’attitude du Pape devant l’un des drames sociaux les plus importants de notre temps et suscite les travaux de l’Académie Pontificale.

Lors de ces deux journées seront présentées les approches financière, économique et sociologique  de ce fléau ainsi que les solutions déjà mises en œuvre par certains Etats  à travers une législation récente ou en voie d’être adoptée.

Le Chancelier de l’Académie Pontificale a accepté à la demande de notre Présidente de faire figurer deux de nos adhérents dans la liste des Observateurs admis à suivre ce Séminaire .Sos esclaves est la seule association française présente luttant contre l’esclavage. Nos deux observateurs qui ont généreusement accepté de prendre en charge tous leurs frais  , rappelleront le travail déjà mené par l’association et  son rôle  dans la rédaction de la loi du 5 août  qui prend en compte la dimension criminelle de l’esclavage .

A leur retour un  compte-rendu de ce colloque vous sera transmis.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter message.