Page à faire

SOS ESCLAVES


Apporte une assistance sociale et juridique aux victimes et a pour mission la mise à l’abri, la protection et la défense des victimes

Depuis sa création, l’association a pris en charge plus de 60 victimes qui présentaient toutes les difficultés liées à leurs exploitation, toutes les procédures ont été engagées et ont abouti . Aujourd’hui, est en cours une quinzaine de procédures sur le plan pénal, prud’hommal et en matière de droit des étrangers. Au cours de l’été 2017, 5 victimes de nationalité philippine ont obtenu de la Préfecture de police de Paris une carte de séjour de 1 an autorisant le travail. Ces mères de famille ont ainsi pu regagner leur famille et revoir leurs enfants qu’elles n’avaient pas revus depuis 4 ou 5 ans, voire plus, avec la garantie de pouvoir par la suite regagner le territoire français et reprendre leur travail. Dans Participations diverses : Après HUMAN, Yann Artus-Bertrand commence le tournage de WOMAN pour lequel, il va interviewer 3000 à 4000 femmes dans le monde entier. Son équipe a contacté SOS esclaves, qui, avec leurs accord a communiqé les coordonnées de plusieurs victimes. Pendant l’été 2017, ont eu lieu les interviews

LA SEMAINE


L'ouvrier s'appauvrit d'autant plus qu'il produit plus de richesse, que sa production croît en puissance et en volume. L'ouvrier devient une marchandise. Plus le monde des choses augmente en valeur, plus le monde des hommes se dévalorise ; l'un est en raison directe de l'autre. Le travail ne produit pas seulement des marchandises ; il se produit lui-même et produit l'ouvrier comme une marchandise dans la mesure même où il produit des marchandises en général. Cela revient à dire que le produit du travail vient s'opposer au travail comme un être étranger, comme une puissance indépendante du producteur. Le produit du travail est le travail qui s'est fixé, matérialisé dans un objet, il est la transformation du travail en objet, matérialisation du travail. La réalisation du travail est sa matérialisation.

ET LE WEEK END


Nous allons chasser le lapin

VOUS ETES VICTIME D'ESCLAVAGE MODERNE ?