Sos Esclaves

Provides social and legal assistance to victims and has the mission of sheltering, protecting and defending victimses

Since its creation, the association has supported more than 60 victims who presented all the difficulties related to their exploitation, all the procedures have been initiated and succeeded. Today, about fifteen criminal, industrial tribunal and immigration law proceedings are in progress. During the summer of 2017, 5 victims of Filipino nationality obtained from the Paris Police Prefecture a 1-year residence permit authorizing work. These mothers were thus able to return to their families and see their children whom they had not seen for 4 or 5 years, or even more, with the guarantee of being able to subsequently return to French territory and resume their work. In Diverse Participations: After HUMAN, Yann Artus-Bertrand begins filming WOMAN for which he will interview 3,000 to 4,000 women around the world. His team contacted SOS slaves, who, with their release, gave the contact details of several victims. During the summer of 2017, the interviews took place

RÔLE DE L’ASSOCIATION


Créée en 2007 SOS esclaves est une association loi 1901 à but non lucratif et à vocation humanitaire

qui : Lutte contre la Traite des Etres Humains et l’exploitation des personnes réduites en esclavage à domicile ou dans les entreprises. Assure l’assistance juridique, morale, psychologique et sociale des victimes qu’elles connaissent leurs droits de vivre en situation légale et les fassent reconnaître et de recouvrer une totale indépendance.

FONCTIONNEMENT


Son fonctionnement est assuré par un Conseil d’administration et une équipe de bénévoles pluridisciplinaires

Son fonctionnement est assuré par un Conseil d’administration et une équipe de bénévoles pluridisciplinaires d’une quinzaine de personnes : avocats spécialisés, juristes, consultants extérieurs, psychologues, assistantes sociales, médecins, familles d’accueil. Depuis le mois de juin 2016, SOS esclaves a pu se doter d’un local en coworking situé dans Paris, composé d’un appartement dans lequel à tout moment les victimes peuvent venir et même se réfugier. L’association appartient à un Collectif « Ensenble contre la traite des êtres humains composé de 25 associations et à cette occasion a participé en 2017 au tournage d’un film consacré aux enfants victimes d’esclavage en France. Essentiellement financée par les subventions de ses adhérents, SOS esclaves a pu grâce à ses résultats obtenir une aide financière de la ville de Paris.
voir http://www.esclavagemoderne.org/

Nos pôles d'actions

L'équipe se renforce


En 2019,deux nouveaux venus à l’association :Jacqueline et Hubert, tous deux Avocats particulièrement intéressés par les problèmes de Traite et d’Esclavage Moderne sont venus nous prêter main forte. La première assiste Anick Fougeroux dans les procédures ,le second à la retraite s’attelle à la rédaction des informations sur les activités de l’association et sur l’actualité de la lutte contre l’esclavage moderne en France et dans le Monde. Une jeune doctorante ,Laura a reçu pour mission la toilette de notre site internet pour le rendre plus accessible aux utilisateurs. L’année 2020 sera l’année du renouveau

Hubert GASNOS

Jesus Really Does Pray for All Believers